La (les) veste(s) H, c’est carrément chic !

img_5469.jpg

Je crois qu’on peut le dire, dernièrement je suis la couturière la plus raisonnable que je connaisse! Enfin après Mel. Mais elle c’est la raison incarnée, elle n’achète que ce qu’il lui faut !

Donc je disais que je suis raisonnable. J’entends par là que je rentabilise les patrons en les cousant plusieurs fois (3 robes zephyr, 3 pantalons safran, 3 short Léon papillon et mandarine, 2 vestes agatha…)

Eh bien je rentabilise même les patrons que je n’ai pas acheté moi même! À savoir la veste H du livre “mon dressing chic” (merci Caro)

Je me suis lancée dans 2 versions, une cerises funky et une sobre et chic. 

J’ai commencé par les cerises. Aurais-je déjà parlé de mon amour des cerises ?!! Le sweat assez chaud (dans les critères d’une fille qui a toujours trop chaud!) vient du Stoffen Spektakel. J’ai craqué en le voyant! Ces cerises m’étaient destinées (oui carrément destinées, n’ayons pas peur d’en faire trop !).

Je vous l’accorde, en dehors d’un jean, ou d’une jupe en jean, cette veste n’est pas évidente à assortir. Mais je l’adore!!!

Les explications sont sommaires mais le patron est des plus simples. Mais efficace ! On se laisse guider et les découpes des pièces suffisent à donner du style et de la tenue. En revanche, mieux vaut avoir une surjeteuse parce que les coutures sont apparentes et que ça pourrait vite être moche. Ou alors il faut doubler la veste, ce qui ne semble pas sorcier…

J’ai ensuite décliné le patron en version chic. Le sweat noir vient du… Stoffen Spektakel ! Une grosse partie de ma collection de tissus en vient en réalité!! Le passepoil doré est souple et donc confortable dans le cou. Je craignais que ça ne gratouille mais ouf, tout va bien! et je me félicite d’avoir ajouté ce petit détail qui donne tout son style à ma veste et la rend si chic.

Là encore, ea-sy ! Enfin oui et non. Les repères devant et dos ne sont pas assez clairs pour moi. J’ai donc monté les manches à l’envers. Résultat, au lieu des jolies fronces j’avais une espèce de rebiquette très moche. C’est au moment de remonter les manches pour la 3ème fois que j’ai compris mon erreur !!! (Découd-vite et moi avons passé un looooong moment en tête à tête!)


J’ai pu porter ma veste noire à Noël, avec ma Zephyr la plus habillée. Autant vous dire que j’étais fière!! (Surtout avec ma Daphné qui a choisit elle-même de porter la robe en tricot faite de mes blanches mains – mais qui ont fini pleines de courbatures !)

La veste s’accorde aussi parfaitement à ma Datura noire et ma jupe brume à cerises. Vraiment elle est parfaite !