Le haut Zéphyr, c’est presque une marinière !

3

4

Lors d’un épisode de Zéphyrite aïgue (cette affection bénigne consiste à coudre à la suite des tas de robes Zéphyr de Deer and Doe – elle est non mortelle, sauf pour le porte monnaie !) j’ai délaissé les robes et je me suis lancée dans un top marinière.

Il était évidemment nécessaire d’allllllllonger (oui, un bon 30 cm !) car je ne tenais pas à me retrouver le bourrelet euh… le ventre à l’air !

C’est donc une version assez simple mais néanmoins agréable à porter.3

Je sais qu’il ne fait pas focaliser sur les défauts mais j’ai 2 soucis :

  • le jersey étant très très souple, l’encolure est trop lâche et je me retrouve souvent un peu trop à découvert ! ce n’est pas hyper agréable
  • je tentais là mon premier top à rayures, et mes raccords laissent à désirer. C’est portable mais en cas de récidive, il faudra améliorer ça !

5

J’ai bien aimer inventer ces manches à froufrous. Elles me plaisent beaucoup et y sont pour beaucoup dans l’allure de ce petit top.

6

Comme je trouvais que ce petit top avait un côté pinup, je l’ai porté avec ma jupe crayon. Mais ce sera plus agréable à porter en hiver avec des collants. Là elle tient trop chaud !

2

Je pense refaire des top comme celui-ci, en travaillant sur les petits défauts, pour que ce top soit au top du top !

1

NDLR : J’ai déjà cousu 3 robes Zéphyr, mais c’était avant le renouveau du blog, du coup les robes ne sont que sur ma page facebook… On s’y retrouve ?!